Contact

Le cabinet de Montpellier est désormais fermé

Pour toute question, vous pouvez me contacter par mail mwormsdo(@)gmail.com

1, rue Abbé Fabre
30250 Sommières
Détails & plan d'accès

Je prends RDV
à Sommières

 

Le lumbago

Les douleurs lombaires constituent un des principaux motifs de consultation en ostéopathie. Considérées comme le mal du siècle, elles concernent une grande partie de la population. Elles peuvent être chroniques, c’est à dire durer dans le temps ou aiguës. Dans cet article, je vous parlerai de la deuxième catégorie.

 ostéopathe Montpellier

Parfois, suite à un effort ou un geste anodin voire même après une bonne nuit de sommeil, le corps réagit violemment. C’est un lumbago ou lombalgie aiguë qui se manifeste par un blocage et une douleur vive de la région lombaire, juste au dessus des fesses.
Pour faire simple, votre buste est penché en avant et toute tentative pour le redresser provoque un « Non » catégorique !
Il vous faudra un peu de patience avant de pouvoir faire comme la dame sur la photo !

« Que se passe-t-il dans mon dos ? »

C’est comme une entorse au niveau des articulations entre les vertèbres.
Le mouvement a dépassé son amplitude habituelle et des ligaments ont été étirés. Cela entraîne une importante contracture musculaire qui est responsable de la douleur. Cela fait très mal, mais ce n’est pas grave, si si je vous (r)assure.

« Mais pourquoi moi ?? »

Vous êtes surmené(e), stressé(e), votre position de travail est inconfortable, vous portez du poids, vous passez vos journées assis(e) à un bureau, le sport est pour vous un vague souvenir de lycée ?..
Voici quelques facteurs qui facilitent ce genre d’accidents. Les muscles qui maintiennent la colonne ne sont pas assez toniques. Vos vertèbres fonctionnent alors comme elles peuvent, mais pas de façon optimale.
Entre nous, ce n’est pas le stylo que vous vouliez ramasser par terre la cause de ce séisme vertébral ! C’est juste l’élément déclencheur.

« Et les émotions dans tout ça ? »

Elles peuvent contribuer à l’apparition de blocages.
De plus en plus de patients établissent un lien entre leur état émotionnel et les douleurs physiques qu’ils ressentent.
« J’en ai plein le dos ! »
Oui, le surmenage augmente les tensions musculaires et peut favoriser ce genre de blocages. D’après mon expérience et le retour de mes patients, un lumbago peut survenir lors d’un changement de vie, tant sur le plan professionnel que personnel. Ces périodes sont source d’inquiétudes et de doutes qui peuvent se manifester à travers le corps.

« C’est très intéressant, mais je fais quoi maintenant ? »

Vous appelez votre ostéopathe en croisant les doigts pour qu’il puisse vous recevoir rapidement.

La séance aura pour but de :

  • redonner de la mobilité à votre corps,
  • détendre les muscles,
  • et calmer la douleur.

Lorsque je reçois un patient souffrant d'un "tour de rein", je vais d'abord détendre certains muscles comme le psoas et l'iliaque.
Je vais ensuite "manipuler" doucement son bassin et ses lombaires pour l'aider à mieux bouger.
Après, il est conseillé de marcher un peu pour remettre le corps en mouvement. Même si le canapé vous tend les bras, ce n’est pas une bonne idée de rester trop longtemps dessus. Les muscles risquent de se contracter à nouveau.
Selon l’intensité du blocage, un deuxième rendez-vous sera peut-être nécessaire pour arriver à un soulagement complet.
Hydratez-vous abondamment pour éliminer les toxines.

Si malgré les bons soins et les conseils de votre praticien la douleur persiste, consultez votre médecin.

« Comment éviter que cela ne revienne ? »

De la prévention !!
Une ou deux séances d’ostéopathie chaque année.
Une activité sportive régulière renforcera les muscles de votre colonne qui assureront un meilleur maintien.
Si vous avez un métier physique, le sport vous aidera à supporter les contraintes liées au port de charges.
Les étirements sont également bénéfiques dans la mesure où ils vont atténuer les tensions musculaires.
Si le blocage revient à la même époque de l’année, l’acupuncture est indiquée pour régler les déséquilibres énergétiques.

Une bonne hygiène de vie, le respect de quelques conseils gestuels, des postures adaptées et un suivi chez l’ostéopathe peuvent éviter les blocages.

Prenez soin de vous.

Matthieu Worms, ostéopathe, Montpellier, Sommières